L’Aciclovir soigne-t-il l’herpès efficacement ?

D’origine virale, l’herpès est une pathologie de la peau et des muqueuses. Contagieux, il est provoqué par des virus dénommés Herpes simplex virus. La variante dite de type 1 infecte la bouche et les lèvres alors que celle de type 2 infecte les muqueuses génitales. Il se manifeste par l’apparition des vésicules au niveau de la peau ou des muqueuses ainsi que des douleurs et des brûlures. Ces symptômes peuvent être atténués par des médicaments antiviraux tels que Aciclovir. L’efficacité de cette molécule dans le cadre du traitement de l’herpès est bien connue, mais elle peut parfois présenter des limites.

Présentation de la molécule Aciclovir

Aciclovir est une molécule active caractérisée par des actions antivirales. C’est donc, un médicament antiviral. Ainsi, il permet de traiter les infections causées par le virus Herpes simplex. Il s’avère utile pour le traitement de l’herpès localisé au niveau de la peau, des muqueuses et au niveau des yeux. Il permet de traiter l’herpès qui se présente sous plusieurs formes en fonction de la localisation de l’infection.

L’Aciclovir se présente sous différentes formes thérapeutiques. Ainsi, l’Aciclovir est disponible sous forme de comprimés oraux, d’injections intra-veineuses, de suspension buvable, de pommades, de crèmes dermiques ou gels en externe et collyres pour la forme ophtalmique. L’Aciclovir intègre la composition de plusieurs médicaments et est commercialisé sous plusieurs noms de marque.

Herpès labial

Efficacité de la molécule Aciclovir contre l’herpès

Le virus de l’herpès favorise l’apparition de petites ampoules contenant un liquide, ainsi que des éruptions cutanées avec ou sans démangeaisons. Ces lésions peuvent être douloureuses. L’Aciclovir agit au niveau du virus et des symptômes avec des effets préventifs au niveau de la survenue des crises.

  • Au niveau du virus

L’Aciclovir est réputé pour son efficacité contre le virus de l’herpès. Il inhibe la synthèse de l’ADN du virus de l’herpès, il bloque ainsi sa prolifération et freine sa croissance. Par ailleurs, il empêche la multiplication de ce virus à l’intérieur des cellules. Ainsi, il réduit la réplication virale et limite, de ce fait, la phase de prolifération du virus.

  • Au niveau des symptômes

La molécule Aciclovir se distingue par des effets cliniques qui permettent d’observer une amélioration chez les patients en cas de poussées d’herpès. Il permet de réduire la sévérité et la durée des symptômes. Il réduit le nombre de vésicules et accélère le processus de guérison. Lorsqu’il est administré dès l’apparition des premiers signes, il empêche l’apparition des ampoules remplies de liquide. Ce traitement antiviral initié aussitôt que possible, lors des poussées herpétiques, permet de raccourcir la durée de la maladie. Cette efficacité permet également de réduire le nombre d’épisodes au niveau des poussées herpétiques. Aussi l’Aciclovir permet également d’espacer les récurrences fréquentes lorsqu’il est administré de façon continue.

  • Effet préventif

Chez les sujets affectés par des récidives fréquentes, l’Aciclovir permet de réduire la fréquence de celles-ci. Il est bien indiqué dans le cadre du traitement des récurrences d’herpès, marquées par des poussées importantes ou fréquentes. Il permet de réduire la fréquence des récidives herpétiques et d’améliorer la qualité de vie des patients. L’Aciclovir est utilisé en vue de prévenir des infections récidivantes d’herpès. Il permet de traiter les crises et de prévenir la survenue de celles-ci.

Lèvres

L’efficacité de l’Aciclovir est parfois limitée

L’efficacité de l’Aciclovir ne permet pas de guérir l’infection provoquée par le virus de l’herpès, ni d’éradiquer le virus. La molécule agit seulement sur le virus en empêchant la multiplication virale. Elle n’a pas d’effet sur ce virus qui est latent dans le ganglion sensitif et qui peut être à nouveau actif et provoquer l’apparition des symptômes. Ainsi, le virus étant installé à vie dans l’organisme, l’Aciclovir permet de traiter uniquement les symptômes du virus et de réduire les effets, la durée d’apparition des crises d’herpès, tout en limitant les poussées d’herpès. La molécule ne permet donc pas de combattre le virus, ni de prévenir, ni d’arrêter la latence du virus.

Aussi, l’Aciclovir ne permet pas de prévenir la réapparition de l’infection, même si elle peut espacer les récurrences ou prévenir la survenue des crises. Mais, elle n’empêche pas la survenue des cas de récidive. Après la fin d’un traitement, le sujet est toujours exposé au risque lié à une éventuelle récidive ou une sévérité des récurrences. Car l’Aciclovir n’est efficace que lorsqu’il est administré, et n’a pas d’effet sur la probabilité d’une récurrence de l’infection. L’efficacité de l’Aciclovir ne modifie, donc, pas le risque des récurrences.

Aussi, lorsque le traitement n’est pas vite initié (en présence des premiers symptômes ou signes précurseurs), l’efficacité de la molécule Aciclovir n’est pas maximale. Il faut donc craindre des échecs thérapeutiques ou une efficacité limitée lorsque ce remède est administré tardivement ou plusieurs jours après l’apparition des symptômes.

Leave a Reply