Conseils sur les traitements substitutifs nicotiniques

Les substituts nicotiniques sont reconnus pour leur efficacité depuis quelques années. Vous aurez la chance de multiplier vos chances d’arrêter de fumer avec ce type de traitement. Bien que ce n’est pas une mince affaire, le traitement nicotinique de substitution vous aidera petit à petit à réduire votre besoin de nicotine pour en arrêter définitivement. De ce fait, il est important de bien suivre les instructions et d’être motivé pour éviter les rechutes. Voici donc nos conseils pour vous aider connaître davantage ce type de traitement.

Opter pour les patchs ou timbres

Le patch est un timbre qui se colle à la peau et vise à diffuser modérément la nicotine à travers la peau. Il consiste à réduire et à éviter les symptômes de manque qui se manifestent souvent par le stress, l’anxiété, la nervosité ou encore la prise de poids. Tout comme les autres traitements similaires, les doses et la durée de son utilisation doivent être bien respectées pour des résultats concrets. Avant de vous lancer dans ce combat, il est primordial de réaliser un test de dépendance à la nicotine. Votre score va vous permettre de reconnaître le dosage de patch en fonction de vos besoins.

Patch de nicotine appliqué sur le bras

Néanmoins, le patch est un médicament efficace prouvé après de nombreuses études puisqu’il procure de la nicotine d’une manière durable durant la journée. Ce qui diminue toute envie de fumer ou de grignoter. De plus, il peut être combiné à d’autres remèdes. Optez pour le patch de 24 heures pour mieux vous protéger contre le manque du matin. Si vous n’avez pas de temps pour acquérir votre patch, acheter nicorette en ligne sur https://www.illicopharma.com/296-patchs.

Utiliser les gommes à la nicotine

Appelées également pâtes à mâcher, ces substituts sont en mesure de diminuer l’effet de manque tout en réglant la dose de nicotine dans l’organisme. Le dosage des gommes à la nicotine doit être mesuré selon le degré de tabagisme. Au fur et à mesure du temps de traitement, on le diminue progressivement. Au tout début du traitement, le sujet doit consommer 2 mg de gommes par jour durant 1 à 3 mois. Lorsque l’envie de fumer a disparu, vous pourrez diminuer à 2 gommes par jour durant 2 mois. Vous pourrez l’associer librement avec des patchs pour renforcer son efficacité.

Contrairement à d’autres substituts, les gommes sont faciles d’utilisation et coûtent moins chères. De plus, elles ne contiennent pas de sucre. Cependant, vous devez savoir que ce ne sont pas des chewing-gums. Dans ce cas, lorsque vous en consommez, mâchez lentement et faites des pauses pour éviter des brûlures pharyngées.

Retrouver votre souffle

Choisir les inhalateurs de nicotine

Les inhalateurs de nicotine ou inhaleurs de nicotine sont des tubes en plastique contenant une cartouche de nicotine que vous diffuserez par inhalation buccale pour diminuer l’effet de manque. En général, vous aspirez l’air (principe de l’inhalation ici) renfermant de petites gouttelettes de nicotine qui se déposeront sur les muqueuses buccales. Pour votre information, les inhalateurs sont surtout dédiés aux fumeurs très dépendants. Comme les autres substituts à la nicotine, les inhalateurs sont efficaces pour réduire progressivement la consommation et la dépendance au tabac. Avec l’inhaleur, vous ferez des gestes proches de celle de la cigarette. Vous pourrez également l’associer avec des patchs 2 à 12 mois selon le degré de dépendance.

Leave a Reply