Les risques d’une mauvaise hygiène dentaire

Faites-vous partie des personnes qui rechignent à se brosser au réveil ou avant d’aller au lit ? Il est temps que vous changiez d’idée sur l’hygiène dentaire, car se brosser les dents ne vous met pas simplement à l’abri de la plaque et de la carie dentaire. Ce n’est pas uniquement avoir de belles dents blanches comme le proposent les produits comme iWhite Instant. Les bactéries qui s’accumulent dans votre bouche, ne font pas que menacer vos dents. Un nombre croissant de recherches révèlent que ces pathogènes sont également liées à d’autres problèmes, y compris les crises cardiaques, le diabète, la démence, et bien d’autres problèmes de santé. Vous l’aurez compris, une mauvaise hygiène dentaire nuit gravement à la santé.

Mauvaise hygiène dentaire et diabète, un lien insoupçonné

Le lien entre le diabète et la parodontite (inflammation de la gencive) est l’un des plus forts. L’inflammation semble affaiblir la capacité du corps à contrôler la glycémie. Les personnes diabétiques ont du mal à traiter le sucre en raison d’un manque d’insuline, l’hormone qui convertit le sucre en énergie.

La maladie parodontale complique encore le diabète parce que l’inflammation altère la capacité du corps à utiliser l’insuline, explique Pamela MC Clain, DDS, présidente de l’American Academy of Periodontology. Pour compliquer davantage les choses, l’hyperglycémie fournit des conditions idéales pour le développement de l’infection.

Une bouche et des dents en pleine santé

Problèmes cardiaques

Les personnes atteintes de problèmes de gencives sont deux fois plus susceptibles de souffrir d’une maladie coronarienne comparativement à celles qui ne présentent pas de parodontite. Les chercheurs pensent que les bactéries nocives qui prolifèrent bouche peuvent diffuser dans le flux sanguin et s’attacher aux plaques de graisses présentes dans les vaisseaux sanguins du cœur, entraînant une inflammation et augmentant le risque de formation de caillots, qui peuvent à leur tour déclencher une crise cardiaque.

Maladies mentales

Certaines recherches suggèrent qu’il pourrait y avoir une relation entre une mauvaise santé bucco-dentaire et un risque accru de démence. Une étude qui a suivi 118 nonnes âgées de 75 à 98 ans a révélé que les personnes ayant le moins de dents étaient les plus susceptibles de souffrir de démence.

Les experts pensent que les bactéries buccales peuvent se propager au cerveau grâce aux nerfs crâniens qui se connectent à la mâchoire ou à travers la circulation sanguine et peuvent contribuer au développement des plaques à l’origine de la maladie d’Alzheimer. Les maladies des gencives sont connues pour augmenter le risque de démence plus tard dans la vie.

D’autres chercheurs ont constaté que des problèmes parodontaux peuvent également être associés à une déficience cognitive plus douce, comme les problèmes de mémoire qui rendent les activités de la vie quotidienne plus difficiles. Dans une étude récente, les participants qui ont eu des affections graves au niveau des gencives ont eu les plus faibles notes lors des tests de mémoire et des calculs.

Maladies respiratoires

La revue Parodontologie avertit les médecins du monde entier sur le lien entre l’infection des gencives et les maladies respiratoires, y compris la pneumonie. Le journal indique également que cette affection buccale pourrait également accroître le risque de développer la maladie pulmonaire obstructive chronique. Les chercheurs pensent que les bactéries pathogènes présentes dans la cavité buccale peuvent migrer vers les voies respiratoires et conduire à des infections potentiellement fatales.

Infertilité

Les femmes en âge de procréer, qui souffrent d’une maladie des gencives mettent en moyenne un peu plus de sept mois pour devenir enceinte, soit deux mois de plus que la moyenne qui est de cinq mois. C’est ce qu’on découvert des chercheurs australiens qui travaillaient sur le sujet. D’autres chercheurs ont également constaté que les femmes enceintes atteintes d’une maladie des gencives pourraient avoir une plus grande probabilité de fausse couche.

Hygiène dentaire

Le brossage régulier des dents ne se contente pas que de vous aider à avoir un sourire éclatant et une haleine fraîche. La bouche est la principale porte d’entrée des microbes dans l’organisme. Il s’agit d’un véritable bouillon de culture dans lequel on trouve plus de bactéries que d’êtres humains sur terre. Entretenir correctement vos dents, votre bouche et vos gencives, vous met donc à l’abri d’une grande diversité de pathologie, y compris le diabète, les maladies cardiovasculaires, les infections respiratoires, l’infertilité et la démence.  Se brosser les dents le soir avant de se coucher et au réveil constitue un geste salvateur qui vous préservera de bien des maux. Vous avez désormais de bonnes raisons pour ne plus négliger votre hygiène bucco-dentaire.

Leave a Reply